signature-electronique-est-signature-ecrite
La Signature électronique, instrument de la dématérialisation et composante clé des projets de transformation numérique

Mettre en œuvre la transition numérique dans une organisation est un véritable projet. La dématérialisation des process et des documents participe activement à la transformation numérique des entreprises.

Un projet de dématérialisation ne s’inscrit pas uniquement dans une démarche technique mais comporte aussi une forte dimension humaine et organisationnelle. Il induit la mise en place de nouveaux process qui nécessitent et impliquent l’utilisation de nouveaux outils : la dématérialisation pour être complète et prendre tout son sens, doit nécessairement intégrer la Signature électronique dans son périmètre.

Jusqu’alors réservée aux grands groupes et collectivités, la Signature électronique fait désormais partie intégrante des projets de modernisation informatique, administrative et organisationnelle de l’ensemble des structures.

Des freins liés aux changements induits par cette digitalisation existent et sont essentiellement dus à une relative méconnaissance de ce sujet dans sa globalité :

  • La Signature électronique concerne l’ensemble des organisations quels que soient leur taille et leur secteur d’activité ;
  • La Signature électronique est reconnue dans tous les Etats membres de l’Union Européenne et dispose de la même force probante qu’une signature manuscrite à partir du moment où elle est délivrée par un tiers de confiance bénéficiant de l’accréditation eIDAS (electronic Identification and trust Services) ;
  • Il ne suffit pas de comparer le coût de la Signature électronique au simple coût d’affranchissement ; seule une approche par les coûts complets peut valider une démarche de mise en œuvre de la Signature électronique.

Avec la Signature électronique :

  • Respectez l’environnement en réduisant votre consommation papier ;
  • Réduisez vos coûts sur tous les postes liés au « papier » et sur l’affranchissement postal en envoyant vos documents par e-mail ;
  • Gagnez en efficacité, optimisez votre temps et évitez des déplacements inutiles;
  • Facilitez la signature de vos devis et contrats dans le cadre d’une signature en mode « face à face ». La Signature électronique est déjà utilisée avec succès dans les secteurs de la banque, de l’assurance et de l’immobilier.
  • Economisez des frais d’archivage et simplifiez vos recherches de documents grâce au format numérique.

Nous l’avons dit, l’intégration d’un outil de dématérialisation est un projet à part entière qui impacte l’ensemble des processus métiers au sein d’une organisation.

C’est pour l’implémentation de ces processus de gestion « autour de la Signature électronique » qu’une organisation va trouver en ARKETEAM un Partenaire spécialisé en informatique de gestion.

ARKETEAM est éditeur de progiciels de gestion ainsi que de solutions de worflow permettant d’apporter aux entreprises et collectivités publiques la nécessaire « intelligence » autour de la Signature électronique.

A chacun son expertise et c’est la raison pour laquelle ARKETEAM est Partenaire d’UNIVERSIGN, société française et « tiers de confiance » bénéficiant de l’accréditation eIDAS.

Notre offre a suscité votre intérêt ?

Vous souhaitez découvrir nos solutions au travers d’une démonstration ?

N’hésitez plus et contactez-nous

 

 

Lire la suite
rgpd
RGPD : Contrainte légale supplémentaire…ou nouvelles opportunités ?

Le Pôle « Conseil » d’ARKETEAM vous accompagne depuis 10 ans dans les projets de transformation numérique (Audit, Schéma Directeur des S.I., Assistance Maîtrise d’Ouvrage (AMOA) pour l’élaboration de Cahiers des Charges, aide au choix et/ou dans la mise en place des solutions, …) mais aussi sur des mises en conformité telles que le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données).

Le RGPD constitue-t-il une nouvelle contrainte légale ou peut-il être envisagé comme une source de nouvelles opportunités ?

Le RGPD modifie les règles de traitement des données personnelles et accentue la responsabilité des dirigeants « responsables des traitements » et des « sous-traitants », désormais co-responsables des manquements éventuels (Art. 26 du RGPD).

Souvent vécu comme une contrainte, le RGPD constitue en réalité de véritables opportunités pour l’Entreprise :

  • Optimiser son Système d’Information, en s’obligeant à cartographier, répertorier, consolider des applications, supprimer des données redondantes. Ces données centralisées et sécurisées libèrent par là même de précieux espaces de stockage et réduisent les coûts d’administration, générant ainsi d’éventuelles renégociations de contrats auprès de fournisseurs …
  • Devenir un « Tiers de confiance » auprès de ses Clients : les entreprises qui mettront en avant une véritable politique RGPD, respectueuse des données personnelles, mettront en confiance leurs Clients, cette confiance représentant un avantage concurrentiel indéniable.
  • Sensibiliser tous ses collaborateurs à ce qu’est la donnée, quels en sont les différents types, …

Pour autant, toutes les organisations n’ont pas encore engagé ces démarches, car la mise en conformité RGPD constitue une charge de travail supplémentaire et requiert une véritable expertise, tant technique que juridique.

Convaincu de la nécessité d’associer notre expertise technique à une expertise juridique, ARKETEAM a construit un partenariat avec le cabinet d’avocats MATEIA.

Résolument pluridisciplinaire (gouvernance, droit, cybersécurité et communication) et orienté projet (audit, implémentation et maintien), le succès de la mise en conformité RGPD passe nécessairement par le respect d’une méthodologie éprouvée et pragmatique.

En fonction de vos choix organisationnels, nous pouvons vous accompagner :

  • Uniquement dans le cadre d’une mission de sensibilisation RGPD auprès du groupe Projet que vous aurez constitué en interne,
  • Et/ou en intervenant durant toutes les phases du projet, de la classification des traitements à la qualification des plans d’actions, depuis nos Agences de Nancy, Lille, Paris et Nantes,
  • Et/ou en intervenant au sein de votre organisation, en tant que DPO (Data Protection Officer) externalisé dans le cadre de phases ponctuelles ou sous la forme d’un accompagnement régulier.

Vous êtes en pleine réflexion sur le projet RGPD ?

Vous ne savez pas comment aborder le projet ?

Vous souhaitez être accompagnés ou plus simplement sous-traiter totalement le projet de mise en conformité ?

Vous avez un projet sur une autre thématique sur lequel vous souhaitez être accompagnés par notre Cabinet Conseil ?

N’hésitez pas à nous contacter

Lire la suite
Photo François
François LEGRAND participe à l’Aventure ARKETEAM en tant que Consultant SI senior au sein du pôle Conseil & Expertise Métier.

Nous lui souhaitons la bienvenue et le meilleur dans ses nouvelles fonctions !

Lire la suite
78031a1d-6220-4b64-9a4d-4a25d03e08cf
Venez participer à la Matinale SIRH organisée par ARKETEAM Nantes le 19 Mars (9h30-10h45) sur le thème « Une gestion de vos collaborateurs plus connectée ».

Les thématiques abordées sont actuelles et conformes aux réalités et problématiques de la fonction RH :

  • La dématérialisation des données du collaborateur dans le respect de la réglementation RGPD,
  • Le recentrage vers les services à valeur ajoutée,
  • Les services numériques mis à disposition des collaborateurs,
  • La numérisation des documents RH,
  • La signature électronique.

N’attendez plus et inscrivez-vous :

https://doodle.com/poll/prsqgba2sa472wx5

Lire la suite
Nouvel an chinois 2
ARKETEAM fête le nouvel an chinois ! Merci à Yan VIRY-BABEL de nous avoir fait partager ses mets et sa culture.
Lire la suite
ARKETEAM_Voeux2019
ARKETEAM souhaite à tous ses clients et partenaires une belle année 2019 placée sous le signe de l’audace, de l’innovation et de la réussite !
Lire la suite
logonbtech
ARKETEAM Conseil était présent, à l’évènement organisé par la NBTECH, pour fêter la Saint Patrick !
Lire la suite
aeroport
Les enjeux de la sécurité de l’information

Le système d’information des entreprises est un patrimoine essentiel qu’il convient de protéger. Les technologies de l’information mais surtout l’échange et le partage favorisent l’augmentation de la valeur de l’information. La perte, la manipulation ou le vol d’informations peuvent considérablement affaiblir une entreprise.

La sécurité permet de lier la stratégie de sécurité à sa réalisation opérationnelle. Elle doit être dynamique et remise en question de manière permanente afin de suivre l’évolution des systèmes, de l’environnement et des risques.

La sécurité ne doit pas être perçue comme une contrainte car elle donne de la cohérence à la gestion et permet d’adopter vis-à-vis des risques et menaces une attitude préventive et proactive, et pas seulement réactive.

La sécurité de l’information peut être définie comme un dispositif global dont la mise en œuvre assure et garantit :

  • La Disponibilité : Garantir que les utilisateurs habilités ont accès à l’information et aux ressources associées au moment voulu
  • L’intégrité : Sauvegarder l’exactitude et la fidélité d’information et des méthodes de traitement des données
  • La Confidentialité : Garantir que seules les personnes habilitées peuvent accéder à l´information

La sécurité de l’information est un domaine vaste qui couvre la sécurité des systèmes d’information et des réseaux, la protection vis à vis de l’intelligence économique, la classification de l’information, la gestion des actifs informationnels.

Lire la suite
tsl-logo-horizontal-couleur
Le GCS Télésanté Lorraine renouvelle sa confiance à ARKETEAM Conseil

Le GCS Télésanté Lorraine fait une nouvelle fois confiance à ARKETEAM Conseil pour les accompagner dans la mise en œuvre d’outils innovants de formation à distance et dans la structuration de leur centre de services

Lire la suite
Poisson
Les enjeux des Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT)

La loi de modernisation du Système de Santé promulguée le 26 janvier 2016 vise à consolider le système de santé français notamment par la création de Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT). Ces groupements doivent permettre aux hôpitaux proches de partager des missions ou des fonctions support dans un projet médical commun.

La gestion du système d’information est un enjeu central de réussite d’un GHT en appui à sa stratégie médicale. La mise en œuvre des GHT doit aboutir à la convergence des systèmes d’informations hospitaliers (SIH) entre établissements. Il est en effet prévu dans l’Article 107 que « L’établissement support désigné par la convention constitutive assure la stratégie, l’optimisation et la gestion commune d’un système d’information hospitalier convergent pour le compte des établissements parties au groupement. »

Pour répondre à cet objectif, il est prévu que chaque GHT formalise sa stratégie en matière de SI ainsi que l’organisation à mettre en place afin de répondre aux objectifs de la Loi Santé.

Les projets issus de cette démarche doivent permettre de rationaliser les modes de gestion par une mise en commun de fonctions ou par des transferts d’activités entre établissements. La gestion d’un système d’information convergent construit pour servir un projet médical partagé par les membres d’un GHT permettra d’améliorer l’accès aux informations par les professionnels, la sécurité des soins et la mutualisation d’activités.

 Les établissements supports ont été désignés par des conseils de surveillance. Leurs fonctions, décrites au travers d’une convention constitutive, s’articulent autour de quatre axes :

  • La stratégie, l’optimisation et la gestion commune d’un SIH convergent (notamment par la mise en place d’un dossier patient commun)
  • La gestion d’un département de l’information médicale de territoire
  • La fonction Achat
  • La coordination des instituts et écoles de formation paramédicales et des plans de formation continue et de développement professionnel continu

Chaque GHT va devoir s’inscrire dans une démarche progressive et tenir les délais impartis à savoir :

  • Elaboration de la version initiale du projet médical au 1er Janvier 2017
  • Finalisation du projet médical avec une déclinaison par établissement des principes d’organisation des activités et de leurs conditions de réalisation au 1er Juillet 2017.

De la loi de modernisation du Système de santé et des analyses en découlant, ARKETEAM Conseil perçoit que la transformation des SIH ne doit pas s’inscrire dans une opération « Big Bang », génératrice de risques forts (investissements importants, délais de déploiement, déstabilisation des systèmes en place,…) mais, a contrario, doit amener une convergence progressive des SI des établissements constituant un GHT.

L’interopérabilité visant la fluidité des transferts d’informations médicales (notamment la gestion de l’identité patient) devient alors une étape préalable de transition vers un objectif de logiciel unique.

Pour ARKETEAM Conseil, la démarche doit également tenir compte des liens de coopération déjà existants entre certains établissements d’un même territoire mais également entre des établissements appartenant à des territoires distincts. L’approche doit être régionale, transversale et la réflexion ne doit pas s’articuler autour d’un même territoire.

 

 

 

 

 

 

Lire la suite